L’Observatoire : le numérique détrône les foires

Le 28 janvier 2021, par Agathe Albi-Gervy

L'étude menée par la plateforme numérique Artsy sur les meilleurs canaux de vente Artsy Gallery Insights 2021 Report confirme le fait que les réseaux sociaux ont ravi, en 2020, la 3e place occupée habituellement dans ce classement par les foires physiques (lesquelles chutent en 6e position).

 

L’impact des réseaux sociaux sur les ventes est particulièrement élevé en Amérique latine, en Afrique et au Moyen-Orient. Autre nouveauté : les sites Internet sont désormais le deuxième meilleur moyen de vendre des œuvres, tandis qu’en 2019, les amateurs étaient dans les galeries. Les enseignes misent sur de nouvelles stratégies digitales et investissent dans le marketing numérique : les dépenses dans des plateformes de vente en ligne ont augmenté de 49 % en moyenne. Cependant, le maintien d’un contact direct avec la clientèle habituelle demeure le moyen le plus efficace pour mener une transaction à son terme, prouvant que le contact humain personnalisé demeure irremplaçable.

Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne