L’Observatoire : Hong Kong, place stratégique

Le 07 octobre 2021, par Vanessa Schmitz-Grucker

Le chiffre d’affaires de Sotheby’s réalisé à Hong Kong au premier semestre (453 M$) devance celui de Christie’s (352 M$) et vient confirmer le rôle essentiel joué par la perle de l’Orient dans la stratégie internationale des grandes maisons de ventes. 

 

Venues affronter leurs concurrentes chinoises sur leur propre terrain, les géantes anglo-saxonnes n’ont pas hésité à s’associer avec elles, comme l’a fait cette année Phillips avec Poly Auction. Hong Kong constitue désormais 26 % du produit de ses ventes : arrivée en 2011 avec l’horlogerie, Phillips y organise depuis 2016 des sessions Fine Art qui représentent un quart de ses activités. Les pièces proposées à Hong Kong par les opérateurs étrangers sont triées sur le volet : seuls 5 000 lots y ont été vendus au premier semestre pour près de 1 Md$ avec, pour meilleure enchère, le Warrior (1982) de Basquiat, adjugé 41,7 M$ par Christie’s.

Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne