L’Observatoire : Clyfford Still

Le 09 juillet 2020, par Agathe Albi-Gervy
 

Le 29 juin, chez Sotheby’s New York, il a remporté la deuxième meilleure enchère de la soirée – avec sa toile PH-144 (1947-Y-NO.1), adjugée 28,7 M$ –, derrière un triptyque de Francis Bacon. La cote du peintre Clyfford Still (1904-1980) a ainsi affirmé la pérennité de la place au sommet qu’elle a atteint il y a déjà une dizaine d’années. Artprice rappelle en effet que le maître de l’expressionnisme abstrait américain a connu son année la plus faste aux enchères en 2011 : quatre de ses toiles se sont alors vendues pour près de 120 M$. Clyfford Still demeure néanmoins une denrée rare sur le marché : depuis le 1er janvier 2017, seules trois œuvres de sa main ont été présentées en ventes publiques, faisant de chaque apparition un événement.

Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne