L’Observatoire : Arts et Antiquités, un segment clé

Le 24 juin 2021, par Vanessa Schmitz-Grucker

Selon le rapport 2020 du Conseil des ventes volontaires, le segment "arts et antiquités représente toujours 60% des ventes du secteur "art et objets de collection". Il enregistrait pourtant, en 2020, son plus fort recul, passant de 1 Md€ à 723 M€.

Masterpiece, Londres (Butchoff Antiques)

Le segment est toujours dominé par la catégorie «art d’après-guerre et contemporain», même si la part de cette dernière baisse également : 24 % contre 26 % en 2019. C’est la part du domaine «art d’Asie, arts premiers et archéologie» qui progresse : de 13 % à 15 % en 2020. Les «tableaux anciens, sculptures anciennes et du XIXe», représentant 10 % du segment qui nous intéresse, enregistrent la plus forte baisse en 2020. En reculant de 137 M€ à 71 M€, la catégorie a vu son chiffre diminuer de près de 50 % rien que sur l’an passé. C’est, par ailleurs, cette catégorie d’objets qui a le plus pâti du contexte sanitaire.

Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne