Gazette Drouot logo print

L'esprit Régence a encore frappé

Publié le , par Sophie Reyssat

À Maisons-Laffitte le dimanche 26, sous le marteau de l’Hôtel des Ventes de Chantilly Oise Enchères, la dispersion du contenu de la demeure d’un couple de chanteurs d’opéra, Maria Helena de Oliveira et José Todaro, mettait en avant une commode sauteuse attribuée à Charles Cressent, emportée pour 106 250 €. Ce meuble Régence...

  L'esprit Régence a encore frappé
 

À Maisons-Laffitte le dimanche 26, sous le marteau de l’Hôtel des Ventes de Chantilly Oise Enchères, la dispersion du contenu de la demeure d’un couple de chanteurs d’opéra, Maria Helena de Oliveira et José Todaro, mettait en avant une commode sauteuse attribuée à Charles Cressent, emportée pour 106 250 €. Ce meuble Régence marqueté à damier en satiné et amarante, ouvrant à quatre tiroirs sur deux rangs sous un plateau de marbre Campan griotte, s’orne de masques et d’espagnolettes en bronze doré au «C» couronné.

Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne