Gazette Drouot logo print

L’équitation, une passion de collectionneur

Publié le , par Sophie Reyssat

Cette vente sur le thème de la royauté recèle quelques pépites pour les passionnés de chevaux.

XVIIIe siècle, selle «à la royale» de parade, couverte de velours rouge brodé de... L’équitation, une passion de collectionneur
XVIIIe siècle, selle «à la royale» de parade, couverte de velours rouge brodé de rinceaux feuillagés en fils
de soie jaune et argent, troussequins décorés d’un cloutage de laiton, broderies en fils dorés et argentés sur les chaperons, bourses, petits quartiers et housse croupelin, date «1765».

Estimation : 12 000/15 000 

Provenant d’une même collection, une vingtaine de lots mettront les arts équestres à l’honneur, en commençant par des ouvrages d’hippologie publiés entre le XVIIe et le XXe siècle, comme celui de François Robichon de La Guérinière, traitant de l’École de cavalerie en 1751 (1 500/2 000 €). Une dizaine de harnachements serontle clou de cet ensemble, emmené par cette selle réputée avoir été fabriquée pour un ambassadeur d’Espagne. Cette pièce fastueuse est dite «à la royale», c’est-à-dire que son troussequin – la partie postérieure de la selle, normalement plus relevée que les autres – est très bas. Cet aménagement avait été conçu pour le confort de Louis XIV devenu vieux, d’où son surnom. Ce modèle de parade associe le faste du velours rouge et le luxe des broderies de fils, cannetilles et franges argentés et dorés. Le décor martial montre des trophées d’armes et des armures sur les larges chaperons et les bourses des fontes, tandis que tambours et drapeaux s’associent aux trophées sur la housse croupelin. Des fleurs de lys s’affichent quant à elles sur les petits quartiers. Il ne manquait plus qu’une couronne royale. Elle est visible sur les écus feuillagés de bronze ornant une bride de gala en maroquin rouge de la première moitié du XIXe siècle, également décorée d’un mufle de lion sur sa muserole (6 000/8 000 €). Prestige toujours avec un mors d’époque Restauration aux grandes armes des princes de Condé (3 000/3 500 €).

dimanche 10 juillet 2022 - 14:00 (CEST) - Live
Hôtel des ventes du Château, 13, avenue de Saint-Cloud - 78000 Versailles
Osenat
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne