L’Œil extatique. Sergueï Eisenstein, cinéaste à la croisée des arts au Centre Pompidou Metz

On 15 October 2019, by Christophe Averty
Sergueï Eisenstein, image extraite d’Ivan le Terrible, 1945.
© FSF

Le profil d’aigle d’Ivan le Terrible crève l’écran rougeoyant, tandis qu’ailleurs une statue du tsar chancelle, pendant la révolution d’octobre 1917, avant de s’effondrer avec fracas. Un à un s’égrènent les extraits des films de Sergueï Eisenstein (1898-1948). Au fil d’un parcours labyrinthique ponctué de cimaises tubulaires, images fixes et mobiles règnent, toutes-puissantes. La Grève, Le Cuirassé Potemkine, ¡ Que Viva Mexico ! sont parmi les chefs-d’œuvre mis en regard de toiles, icônes, objets, ouvrages et documents ayant inspiré le réalisateur. Ici, un jeu systématique de répons visuels explore le processus créatif de l’artiste, révélant ses expérimentations, ses techniques, ses dessins préparatoires et ses projets restés inachevés. On rapprochera sans peine la séquence, tirée de La Grève, mettant en scène la dépouille d’un ouvrier porté par ses camarades de La Descente de croix du Tintoret, qu’Eisenstein a visiblement prise pour modèle. De même, on retrouvera dans Le Christ au jardin des Oliviers du Greco l’expressionnisme et la tension dramatique de son écriture cinématographique. Dans les aplats d’Alexandre Rodtchenko se lit son constructivisme, dans les espaces anxiogènes de Piranèse, un esprit kafkaïen avant l’heure. Mais bientôt, la projection d’un court documentaire filmant l’intérieur de l’appartement d’Eisenstein vient étayer tout le propos de l’exposition. Ses livres d’art ancien, ses collections de gravures signées Jacques Callot, Daumier ou Vallotton, déflorent l’intimité cosy d’un cinéaste lettré et francophile. Transposée au Centre Pompidou-Metz, qui joue avec brio des verticales de son architecture, l’esthétique d’Eisenstein s’impose en force. Majeure, universelle, extatique !

Centre Pompidou-Metz,
1, parvis des Droits-de-l’Homme, Metz, tél. 
: 03 87 15 39 39.
Jusqu’au 24 février 2020.
centrepompidou-metz.fr
Welcome La Drouot Gazette offers you 4 Articles.
You still have 3 article(s) left to read.
I subscribe