Julie Fuchs

Le 23 juillet 2020, par La Gazette Drouot

La soprano française, aussi à l’aise dans le répertoire contemporain que mozartien, enchantera sa ville d’Avignon les 15 et 16 août, lors d’un séjour musical organisé par La Fugue.

© Sarah Bouasse

Êtes-vous plutôt peinture, objet, photo… ?
Je dirais objet. Instruments de musique, bijoux, fauteuils, pièces insolites… J’aime toucher les choses.
Votre dernier coup de cœur culturel ?
Italienne scène et orchestre, de Jean-Francois Sivadier. Un regard posé sur l’opéra tellement juste, drôle et vivifiant, mais finalement transposable à d’autres formes d’art.
Une œuvre que vous aimeriez posséder ?
Aujourd’hui, La Voie lactée de Peter Doig. Demain, je dirais sûrement autre chose !
L’artiste qui vous touche ?
Celui qui n’a pas conscience de la beauté qu’il est en train de nous transmettre.
Tendance FIAC ou Biennale Paris ?
À bien y réfléchir, plutôt FIAC, pour l’émulation qui s’en dégage et le fait qu’on y côtoie autant le futur que le passé.
Existe-t-il un fil conducteur dans vos acquisitions ?
J’aime qu’elles me soient indispensables et semblent déjà m’appartenir.

Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne