Gazette Drouot logo print

Jours paisibles sur la Marne avec Lebasque

Publié le , par Philippe Dufour

L’œuvre d’un peintre qui a la cote, tutoyant toujours les sommets, celle d’Henri Lebasque. À Brive, encore un joli score pour l’une de ses vues sensibles de la nature, qui mettait en scène, cette fois, un Bord de Marne à Lagny très postimpressionniste, fixé vers 1903 : il ne fallait pas moins de 123 220 € pour en devenir...

Henri Lebasque (1865-1937), Bord de la Marne à Lagny, vers 1903, huile sur toile,... Jours paisibles sur la Marne avec Lebasque
Henri Lebasque (1865-1937), Bord de la Marne à Lagny, vers 1903, huile sur toile, 60 x 73 cm. Adjugé : 123 220 €

L’œuvre d’un peintre qui a la cote, tutoyant toujours les sommets, celle d’Henri Lebasque. À Brive, encore un joli score pour l’une de ses vues sensibles de la nature, qui mettait en scène, cette fois, un Bord de Marne à Lagny très postimpressionniste, fixé vers 1903 : il ne fallait pas moins de 123 220 € pour en devenir le nouveau propriétaire. L’artiste parisien, sur les traces de son ami Signac, découvre, au début de la décennie 1900, la petite ville de Seine-et-Marne. Un premier «salon de peinture» y ouvrait ses portes en 1899, attirant alors des artistes de renommée comme Auguste Rodin. Lebasque s’y installe lui aussi, pour quelques années ; ses alentours, hameaux, bois, champs et rivières, fourniront nombre de sujets, autant de prétextes à des variations, encore divisionnistes, sur la lumière. Changement radical d’ambiance sur l’autre versant de la vacation, qui présentait ensuite une série de grands crus français, à travers plus de 1 500 bouteilles. Elles faisaient la part belle aux vignobles du Bordelais, d’où provenait cette caisse de douze petrus portant le millésime 1979, qu’un connaisseur achetait 19 032 €. On relevait aussi ces douze lafite vendangés en 1983 à 7 137 € ; ou encore douze margaux, toujours de 1983, qui enregistraient 4 880 €. Les mêmes, en quantité similaire, mais embouteillées en 1985, s’échangeaient à 4 636 €. On passait alors du côté des haut-brion avec douze flacons millésimés 1985 achetés 4 270 € ; tandis que, de la même année, onze mouton rothschild changeaient de mains contre 3 904 €. 

samedi 24 novembre 2018 - 09:30 (CET) - Live
9, rue André-Devaud - 19100 Brive-la-Gaillarde
Martinie Enchères
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne