facebook
Gazette Drouot logo print

Josep Puigmarti

Le 08 février 2018, par Sophie Reyssat

Il revenait à Josep Puigmarti (né en 1932), affrontant pour la première fois le feu des enchères en France, de monter sur la troisième marche du podium à Chaville, le dimanche 4 février (Chaville Enchères OVV). Les estimations étaient en effet quadruplées pour ses deux techniques mixtes sur toile (130 x 97 cm) de 2006 :…

Josep Puigmarti
 

Il revenait à Josep Puigmarti (né en 1932), affrontant pour la première fois le feu des enchères en France, de monter sur la troisième marche du podium à Chaville, le dimanche 4 février (Chaville Enchères OVV). Les estimations étaient en effet quadruplées pour ses deux techniques mixtes sur toile (130 x 97 cm) de 2006 : l’œil invitant à l’introspection d’Immersio était négocié à 12 750 €, quand le corps féminin déstructuré de Busto suivait de près, à 12 250 €. L’artiste espagnol, inspiré par tous les courants de l’avant-garde, propose un travail aux accents surréalistes animé de couleurs vibrantes.

bijoux, montres, sculptures, bronzes, verreries, Extrême-Orient, tableaux, mobilier et objets d'art, tapis
dimanche 04 février 2018 - 14:30 (CET) - Live
9, rue Carnot - 92370 Chaville
Chaville Enchères
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne