Gazette Drouot logo print

Jean Étienne Forestier, un art de cour

Résultat 59 220 EUR
Publié le , par Philippe Dufour
Vente le 16 avril 2023 - 10:30 (CEST) - 14, rue des Jardins - 59000 Lille

Fournisseur attitré de Versailles, ce brillant bronzier était la vedette de la vacation lilloise, talonné par une gracieuse sainte Barbe de la Renaissance.

Jean Étienne Forestier (1747-1794), paire de candélabres à cinq lumières, bronze... Jean Étienne Forestier, un art de cour
Jean Étienne Forestier (1747-1794), paire de candélabres à cinq lumières, bronze patiné, ciselé et doré, lapis-lazuli, signés «Forestier fecit», 57 24 cm.
Adjugé : 59 220 
On l’avait redécouvert dans la Gazette n°  14 (voir l'article Jean Etienne Forestier, un bronzier retrouvé ) grâce à deux somptueux candélabres en bronze patiné et ciselé, assorti à un lapis-lazuli des plus rares… Jean Étienne Forestier a triomphé avec une belle enchère…
Ce contenu est réservé aux abonnés
Il vous reste 85% à lire.
Pour découvrir la suite, Abonnez-vous
Gazette Drouot logo
Déja abonné ?
Identifiez-vous
Lire les articles liés à la vente