Gazette Drouot logo print

Japonisme

Publié le , par Sophie Reyssat

Proposées autour de 200 €, les 99 pièces de ce service en faïence de Creil et Montereau, du modèle Rousseau, étaient propulsées à 30 500 € le jeudi 16 juin, à Boulogne-Billancourt (Jonquet OVV). Elles portent le nom de leur commanditaire, François-Eugène Rousseau (1827-1891), un marchand et éditeur parisien à l’affût des...

  Japonisme
 

Proposées autour de 200 €, les 99 pièces de ce service en faïence de Creil et Montereau, du modèle Rousseau, étaient propulsées à 30 500 € le jeudi 16 juin, à Boulogne-Billancourt (Jonquet OVV). Elles portent le nom de leur commanditaire, François-Eugène Rousseau (1827-1891), un marchand et éditeur parisien à l’affût des nouveautés. Pour son projet de service japonisant, il a fait appel au graveur Félix Joseph Auguste Bracquemond (1833-1914), qui collectionnait comme lui les albums d’estampes notamment dues à Hokusai et Hiroshige. Elles ont inspiré le décor animalier de ce service présenté à l’Exposition universelle de 1867, où il remporta une médaille de bronze. Il fut édité à plusieurs reprises, jusque dans les années 1930. Tout aussi champêtre, une huile sur carton de Victor Charreton montrant Bibi au jardin, juin 1928, obtenait 7 600 € (56 75 cm).

jeudi 16 juin 2022 - 14:00 (CEST) - Live
23 bis, rue des Longs-Prés - 92100 Boulogne-Billancourt
Jonquet
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne