Jacques Nève

Le 27 janvier 2017, par La Gazette Drouot
  

Ce qui a déclenché votre vocation ?
Mes amours et intérêts des antiquités et de la fine mécanique. L’horlogerie ancienne est le meilleur de ces deux mondes.

Mais si tout était à refaire, vous seriez…
Horloger d’art… encore !

Votre dernier coup de cœur ?
Une magnifique pendule mystérieuse, avec statue d’après Carrier-Belleuse, que j’expose à la Brafa.

L’artiste/l’objet d’art que vous aimeriez présenter ?
Une belle pendule de table à «Grande sonnerie» de Thomas Tompion (1639-1713), vers 1680.

La phrase professionnelle que vous répétez souvent ?
Quand j’apprends quelque chose de nouveau, ce qui arrive souvent, je dis : « j’irai dormir moins idiot ce soir».

Votre dernier temps fort ?/Vos projets ?
Le Salon international du livre rare et de l’objet d’art au Grand Palais, du 7 au 9 avril.

Jacques Nève,
rue des Fonds 2, 1440 Braine-le-Château, Belgique, tél. : +32 477 27 19 08.
www.horloger.net
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne