Inigo Philbrick

Le 18 juin 2020, par Agathe Albi-Gervy

Ce jeune marchand américain a été arrêté par le FBI sur l’île de Vanuatu où il se cachait.

© Patrick McMullan Photo by Clint Spaulding - PMC

Le jeune marchand américain à l’origine d’un scandale à 20 M$ a été arrêté par le FBI sur l’île de Vanuatu, où il se cachait depuis plusieurs mois. Disparu des radars depuis octobre 2019, Inigo Philbrick a été ramené à New York, pour comparaître devant la cour fédérale de Manhattan dans le courant du mois de juin. Accusé d’escroqueries en série, il a trompé collectionneurs et investisseurs en cédant à plusieurs personnes la propriété d’une même œuvre d’art. Philbrick s’est volatilisé quand Fine Art Partners et Guzzini Properties Ltd ont porté plainte contre lui. Il était pourtant adoubé par les figures les plus influentes du milieu, notamment la fondatrice de la galerie White Cube, Jay Jopling, pour qui il a travaillé. Jet-setteur connu pour son train de vie fastueux, il en a étonné plus d’un en emportant en novembre 2011, à seulement 24 ans, la photographie vendue aux enchères au prix le plus élevé jusqu’alors (Rhein II, d’Andreas Gursky, chez Christie’s New York). Né en 1987 à Redding, dans le Connecticut, il se familiarise avec l’art dès son enfance – son père, Harry Philbrick, est à la tête du Philadelphia Contemporary. Après un diplôme en histoire de l’art à la Goldsmiths – University of London, il ouvre sa propre galerie dans le quartier de Mayfair en 2015, puis une autre à Miami en 2018.

Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne