Horacio et Julia Portuondo

Le 04 octobre 2018, par La Gazette Drouot
 

Ce qui a déclenché votre vocation ?
H.P. : Mon père, Ramón Portuondo, qui est antiquaire à Madrid depuis cinquante ans. Spécialiste en mobilier classique des XVIIIe et XIXe siècles, il s’est par ailleurs toujours intéressé à la création du XXe. C’est lui qui m’a conseillé de m’installer à Paris : les Puces restent la meilleure école !

Mais si tout était à refaire, vous seriez…
Antiquaires, bien évidemment ! C’est devenu notre passion, on ne se voit absolument pas dans un autre domaine…

Votre dernier coup de cœur ?
Les tableaux galbés de l’artiste uruguayen Carmelo Arden-Quin.

L’artiste ou l’objet d’art que vous aimeriez présenter ?
Peter Lane et ses grands panneaux en céramique.

La phrase professionnelle que vous répétez souvent ?
Rester fidèles à nous-mêmes.

Vos projets ou prochains temps forts ?
Design Élysées en octobre, en parallèle de la FIAC, et le PAD Paris en avril.

Portuondo Horacio & Julia Paris,
110, rue des Rosiers, marché Serpette, allée 6, stand 23, Saint-Ouen-sur-Seine,
tél. : 06 27 44 78 46, www.portuondo.fr
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne