Gazette Drouot logo print

Histoire de couple

Publié le , par Anne Doridou-Heim

Le couple composé du dieu Bacchus et de la fille du roi Minos, Ariane, est mythique et dès l’Antiquité gréco-romaine, des statues contant leur histoire d’amour sont sculptées sur tout le pourtour méditerranéen. Le XIXe siècle néoclassique se réapproprie le sujet mais l’adapte à son goût. C’est ce que traduit ce groupe en...

École italienne autour de 1800, entourage de Carlo Albacini (1770-1807), Bacchus... Histoire de couple
École italienne autour de 1800, entourage de Carlo Albacini (1770-1807), Bacchus et Ariane, d’après l’antique, marbre blanc, h. 100 cm (sur un socle en marbre en trois parties, h. 90 cm).
Adjugé : 97 500 €

Le couple composé du dieu Bacchus et de la fille du roi Minos, Ariane, est mythique et dès l’Antiquité gréco-romaine, des statues contant leur histoire d’amour sont sculptées sur tout le pourtour méditerranéen. Le XIXe siècle néoclassique se réapproprie le sujet mais l’adapte à son goût. C’est ce que traduit ce groupe en marbre blanc, exécuté vers 1800 par une école italienne présentée comme de l’entourage de Carlo Albacini (1770-1807), et porté à 97 500 €. Ce dernier est l’auteur d’un Bacchus et Ariane à la composition similaire, conservé à l’Académie royale des beaux-arts de San Fernando à Madrid. Cet Italien, installé à Rome, s’est plu à explorer les sujets mythologiques : Minerve, Amour et Psyché, les amazones… Il faut préciser qu’il avait commencé sa carrière en tant que restaurateur de sculptures antiques et notamment des statues de la collection Farnèse , ce qui l’avait amené à particulièrement bien les connaître. Il s’est ensuite livré à des copies directes d’originaux classiques, dont celle des célèbres Hercule Farnèse et Castor et Pollux. D’autres agissent de même, et de fait, de nombreuses copies du marbre hellénistique des Ier-IIe siècles du musée des beaux-arts de Boston, titré à l’origine Dionysos et Ménade puis transformé en Bacchus et Ariane au XIXe siècle, seront exécutées dans les ateliers de la péninsule. Il faut signaler ici celle de Francesco Carradori (1747-1824) de 1771, conservée à Florence au palais Pitti.

Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne