Gazette Drouot logo print

Hercule, version néoclassique

Publié le , par Philippe Dufour

Hercule  Héraklès pour les Grecs  est l’un des héros les plus célèbres de la mythologie, en raison des douze travaux auxquels ce fils de Zeus a dû se plier… Peu étonnant donc qu’il ait fait l’objet de multiples représentations depuis l’Antiquité, peintures ou sculptures, dont l’une demeure parmi les plus fameuses : l’Hercule...

Hercule, version néoclassique
Auguste Jean-Marie Carbonneaux (1769-1843), d’après l’antique, Hercule Farnèse, 1819, bronze à patine brune nuancée de rouge, fonte au sable, marque du fondeur «Carbonneaux» et «1819» sur la base, h. 73 cm.
Adjugé : 24 400 €

Hercule  Héraklès pour les Grecs  est l’un des héros les plus célèbres de la mythologie, en raison des douze travaux auxquels ce fils de Zeus a dû se plier… Peu étonnant donc qu’il ait fait l’objet de multiples représentations depuis l’Antiquité, peintures ou sculptures, dont l’une demeure parmi les plus fameuses : l’Hercule dit «Farnèse». Le surhomme y est représenté au repos s’appuyant sur sa massue recouverte de la peau du lion de Némée, alors qu’il tient dans son dos les pommes du jardin des Hespérides. L’original perdu de cette statue aurait été créé par Lysippe au IVe siècle ; mais une copie du IIIe siècle, signée Glycon d’Athènes, a été découverte en 1546, dans les ruines des thermes de Caracalla. Elle entre bientôt dans la collection Farnèse, d’où son nom, avant de gagner le musée archéologique national de Naples. On tirera de ce précieux témoin de nombreuses copies en marbre et en bronze, à l’image de celle d’Auguste Jean-Marie Carbonneaux, présentée ce samedi 17 mars à Montauroux, enlevée pour 24 400 €. Datée 1819, elle présente une belle patine brune, nuancée de rouge ; son auteur, à la fois sculpteur, ciseleur et fondeur, demeure l’un des grands praticiens du procédé de la fonte d’art au sable pour la statuaire monumentale. On lui doit d’ailleurs la statue équestre de Louis XIV, de Bosio, érigée sur la place des Victoires, à Paris et celle du Peyrou à Montpellier. Dans la même vente, un ensemble cinéraire antique de la famille des Julii, formé de trois urnes en grès et d’une autre en verre, rappelait les coutumes funéraires romaines en échange de 13 420 €. 

samedi 17 mars 2018 - 14:30 (CET)
RD 562, le Relais du Lac - 83440 Montauroux
Pays de Fayence Enchères Estimations
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne