Heiner Pietzsch, le collectionneur qui aimait Dalí et Miró

Le 23 septembre 2021, par Vanessa Schmitz-Grucker

Le collectionneur d’art et mécène allemand Heiner Pietzsch est décédé à l’âge de 91 ans à Berlin, le 7 septembre dernier.

Photo fabian sommer

Né à Dresde en 1930, Heiner Pietzsch avait commencé sa carrière comme électricien avant de rejoindre, au milieu des années 1950, Berlin-Ouest pour se lancer dans le commerce de matières plastiques et l’investissement. Avec sa femme Ulla, il entame une vaste collection d’œuvres picturales à partir de 1964. Ses achats concernent aussi bien Balthus, Hans Bellmer, Salvador Dalí, Paul Delvaux, Max Ernst, René Magritte, André Masson que Joan Miró ou encore Yves Tanguy : des surréalistes essentiellement.
Mais la collection s’est également rapidement tournée vers les premières œuvres expressionnistes abstraites américaines. Pietzsch était membre fondateur de l’Association des amis de la Nationalgalerie. Deux expositions consacrées à sa collection avaient été montées dans des institutions allemandes, en 2009 à la Neue Nationalgalerie de Berlin, et en 2016 à la Hamburger Kunsthalle. Après des années de négociations, le couple Pietzsch avait officiellement légué ses biens à la ville de Berlin en 2016. À l’époque, la collection avait été estimée à 120 M€.

Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne