Gazette Drouot logo print

Haydn expérimental

Le 21 octobre 2021, par Anne Doridou-Heim

Claude Debussy n’était pas le seul sur qui les yeux des amateurs étaient braqués lors de la vente d’Ader (M. Bodin) du mardi 12 octobre à Drouot. Les manuscrits musicaux autographes constituaient le second – et le plus important en nombre – temps fort. Dans ce registre, c’est Joseph Haydn (1732-1809) qui tenait la baguette…

Haydn expérimental
 

Claude Debussy n’était pas le seul sur qui les yeux des amateurs étaient braqués lors de la vente d’Ader (M. Bodin) du mardi 12 octobre à Drouot. Les manuscrits musicaux autographes constituaient le second – et le plus important en nombre – temps fort. Dans ce registre, c’est Joseph Haydn (1732-1809) qui tenait la baguette avec quatre pages d’un bifeuillet (35,8 21,7 cm) présentant des mouvements de deux Trios pour baryton, alto et violoncelle, composés vers 1767-1768. À l’époque, le compositeur s’intéressait aux possibilités et aux sonorités du baryton à cordes (une sorte de viole de gambe). Les manuscrits autographes de ce type sont d’une grande rareté, la plupart des trios n’étant connus que par des copies. Celui-ci nécessitait donc un effort de 70 400 € pour se laisser jouer convenablement.

Lettres & Manuscrits Autographes - MUSIQUE
mardi 12 octobre 2021 - 14:00 (CEST) - Live
3, rue Favart - 75002 Paris
Ader
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne