Gazette Drouot logo print

Hartung, précurseur de l’abstraction

Publié le , par Caroline Legrand
Vente le 30 décembre 2020 - 14:30 (CET) - Le Galaxy, route des CréActeurs, BP 60089 - 14800 Deauville

Reconsidéré sous un nouveau jour grâce à la rétrospective du musée d'Art moderne de Paris, d’octobre 2019 à mars 2020, l’art d’Hans Hartung en appelle aux toutes premières heures de l’abstraction.

Hans Hartung (1904-1989), Composition, 1973, encre, acrylique et pastelsur carton... Hartung, précurseur de l’abstraction
Hans Hartung (1904-1989), Composition, 1973, encre, acrylique et pastel
sur carton baryté, 74,8 
104,5 cm à vue.
Estimation : 50 000/60 000 

Hans Hartung privilégie le geste spontané, l’instinct. Enfant déjà, il dessinait sur ses cahiers d’école des éclairs d’orage, et à 18 ans à peine, réalisait ses premières œuvres abstraites. Le jeune lycéen de Dresde n’a alors aucune connaissance du travail de Kandinsky. Sa peinture prend déjà forme «tout simplement, naturellement, comme une évidence». Par la suite, il débute des études à Leipzig, avant de s’inscrire aux beaux-arts de Dresde, où il découvre l’expressionnisme allemand et le cubisme. Passé une première fois à Paris entre 1926 et 1931, il s’y installera définitivement en 1935, fuyant le nazisme. Ses toiles se couvrent alors de taches aux tonalités sourdes et de fragments linéaires noirs. La guerre le marquera durablement, puisqu’il sera emprisonné puis gravement blessé. Ce «tracé sismographique», expression de la souffrance d’un homme et d’un artiste, se généralisera dans les années suivantes, en hachures de plus en plus serrées, résultant de la violence extrême du geste. La peinture à l’huile laissera place au vinyle et à l’acrylique dans les années 1960, exacerbant ses griffures, pulvérisations et grattages, réalisés avec un balai de branches de genêt ou une sulfateuse à vigne. Les couleurs froides – bleu et noir en tête – s’imposent pour exprimer ses émotions.

mercredi 30 décembre 2020 - 14:30 (CET) - Live
Le Galaxy, route des CréActeurs, BP 60089 - 14800 Deauville
Tradart-Deauville
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne