Gazette Drouot logo print

Gromaire parmi les maîtres de l’après-guerre

Publié le , par Philippe Dufour
Vente le 30 décembre 2019 - 14:30 (CET) - Le Galaxy, route des CréActeurs, BP 60089 - 14800 Deauville

En quelques lots de premier ordre, on révisait son histoire de l’art moderne, en passant d’une toile d’Hartung à un dessin de Fernand Léger, précédés d’une composition bien connue de Gromaire.

Marcel Gromaire (1892-1971), Les Chiffonniers, 1958, huile sur toile, 130 x 162 cm.... Gromaire parmi les maîtres de l’après-guerre
Marcel Gromaire (1892-1971), Les Chiffonniers, 1958, huile sur toile, 130 162 cm.
Adjugé : 81 900 

Dépeignant Les Chiffonniers de Paris, cette huile sur toile de Gromaire était à votre portée, à condition de débourser 81 900 € (voir l'article Le Paris de Gromaire Gazette n° 44, page 93). Mettant en scène les acteurs de la vie humble des faubourgs, comme une vieille femme, des travailleurs et une poissonnière, la grande toile a été réalisée en 1958. Elle affiche un pedigree impeccable, acquise par l’un des anciens propriétaires à la galerie Louis Carré. Jalon dans l’œuvre du peintre, on l’aura vue dans maintes manifestations d’importance, dont la rétrospective consacrée à l’artiste par le musée d’Art moderne de la Ville de Paris en 1980. Issue d’une même conviction politique, une Étude pour les constructeurs de 1952 (22,5 28,5 cm), portait la signature recherchée de Fernand Léger. Cette gouache monogrammée et datée, pourvue de son certificat du comité Fernand Léger, ne pouvait qu’attirer 35 280 €. On passait à la plus pure abstraction avec une Composition P 1967- 101, d’Hans Hartung, un acrylique sur carton baryté daté 1967 (50 65 cm). Provenant de l’ancienne collection d’Henri Goetz, et répertorié dans les archives de la Fondation Hartung, ce schéma très abstrait enregistrait 32 760 €. De Geer Van Velde – de son vrai nom Gerardus Van Velde et frère de Bram –, était aussi proposée une autre Composition, brossée vers 1946 (73 60 cm), une toile aux formes colorées et anguleuses (23 310 €). Quant à Théo Tobiasse, il signait Les trains ont des cris de violon, une huile caractéristique (81 100 cm) qui se laissait décrypter contre 17 892 €.

lundi 30 décembre 2019 - 14:30 (CET) - Live
Le Galaxy, route des CréActeurs, BP 60089 - 14800 Deauville
Tradart-Deauville
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne