Gazette Drouot logo print

Giuliano Ruffini transféré à Paris

Publié le , par Vincent Noce

À bientôt 78 ans, l’homme qui a vendu un grand nombre de faux présumés de maîtres anciens a été, après sept ans d’enquête, mis en examen le 16 décembre par la juge Aude Burési et assigné à résidence à Paris sous surveillance électronique.

  Giuliano Ruffini transféré à Paris
 

Son transfert en France ouvre la voie à un éventuel procès pour celui qui se trouve à l’origine de peintures vendues pour des millions d’euros comme des Hals (reproduit), Bruegel, Cranach, Gentileschi, Bronzino, Parmigianino et autres grands maîtres, après avoir été authentifiés par de multiples conservateurs, experts et marchands. Son arrestation en Italie a donné lieu à un épisode tragi-comique puisqu’il s’est présenté aux carabiniers de sa région, en Émilie, en prétendant avoir appris par la presse qu’il était recherché par les autorités françaises. Le mandat d’arrêt européen à son encontre a été émis en 2019. Lors de sa comparution, il s’est refusé à toute déclaration. Il a été mis en examen pour escroquerie en bande organisée, tromperie et blanchiment. Son avocat a refusé de faire le moindre commentaire.

Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne