Galerie Semiose : Françoise Pétrovitch, Forget Me Not

Le 06 octobre 2020, par Alain Quemin
Françoise Pétrovitch, Sans titre, 2019, lavis d’encre sur papier, 120 160 cm.
Photo : A. Mole, Courtesy Semiose, Paris

Installée dans le Marais depuis 2011, la galerie Semiose a déménagé et investi, voilà quelques mois, un nouveau lieu rue Quincampoix. Pour sa seconde exposition dans cet espace auparavant occupé par la galerie du jour - agnès b., elle présente un ensemble d’une quinzaine d’œuvres de Françoise Pétrovitch (née en 1964). La plasticienne est désormais bien connue pour des œuvres de grand format sur papier convoquant la technique de l’encre. Avec Marlene Dumas et Barthélémy Toguo, elle appartient au petit groupe des artistes les plus virtuoses en la matière. La nouvelle série présentée le confirme une fois encore. L’ensemble est accompagné de peintures sur toile dans lesquelles se retrouve la précision d’un trait qui, pas plus que les encres, ne semble tolérer le repentir. Les œuvres, hiératiques et mutiques, toutes figuratives, représentent des personnages humains – mais pas de véritables portraits – ou des animaux, chiens, insectes ou oiseaux. Le primat est accordé à la ligne, et c’est encore plus vrai dans les toiles que dans les créations sur papier. Leur force graphique frappe immédiatement, dépassant de très loin la simple illustration. Peu dilué, le pigment éclate de tout son noir ou de toute sa couleur en de larges aplats. À deux magnifiques plumages d’oiseaux répondent deux chevelures de femmes, dans un geste sûr. L’artiste l’affirme : «Je travaille avec les aventures de
l’encre, pas contre.»

Galerie Semiose,
44, rue Quincampoix, Paris 
IVe, tél. : 09 79 26 16 38,
Jusqu’au 24 octobre 2020.
www.semiose.com
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne