Fumées d’opium

On 02 October 2019, by Philippe Dufour

Le cérémonial de la consommation du puissant narcotique a suscité nombre d’accessoires, aujourd’hui très recherchés pour leur esthétique précieuse.

724 
Chine pour le Vietnam, XIXe ou XXe siècle. Pipe à eau à opium en porcelaine dite «bleu de Hué», monture de métal blanc en forme de «bonnet de moine», h. 22 cm, diam. 9,6 cm. Drouot, 14 juin 2019. Boisgirard - Antonini OVV.

Les propriétés de l’opium, tiré du latex s’écoulant de la capsule du pavot somnifère, sont connues depuis l’Antiquité. Mais c’est en Chine, au XIXe siècle, que fumer cette substance psychotrope devait se répandre dans toutes les couches de la société, à demeure ou dans des fumeries. Pour sa consommation, des ustensiles sophistiqués ont été inventés, allant de la lampe pour chauffer la matière végétale à la pipe et à son fourneau, en passant par les présentoirs et autres râteliers. Un engouement qui atteindra aussi la France en raison de sa présence en Indochine, et tout particulièrement durant l’entre-deux-guerres, quand artistes, écrivains et esthètes (tels Jean Cocteau ou Claude Farrère) s’y adonneront sans retenue. Car, comme le sussure une célèbre chanson de l’époque : «L’opium endort les malheureux/Et les emporte jusqu’aux cieux/Dans un nuage merveilleux/De fumée bleue…»
Les prix sont indiqués frais compris.

À Shanghai en 1870 existaient près de 1 700 fumeries, des plus luxueuses aux plus insalubres.
3 349 € Chine ou Vietnam, vers 1900. Lampe à opium en argent repoussé coiffée d’une cloche de verre amovible, h. totale 12 cm, diam. total
349 
Chine ou Vietnam, vers 1900. Lampe à opium en argent repoussé coiffée d’une cloche de verre amovible, h. totale 12 cm, diam. total 6,5 cm, poids 71 g. Nice, 12 mars 2019. Boisgirard - Antonini OVV.
11 000 € Chine, XIXe siècle. Boîte à opium en émaux peints sur cuivre de la famille rose à décor de chevaux d’après Giuseppe Castiglione (
11 000 
Chine, XIXe siècle. Boîte à opium en émaux peints sur cuivre de la famille rose à décor de chevaux d’après Giuseppe Castiglione (1688-1766), marque apocryphe de Qianlong, h. 5,3, l. 5,7 cm. Nice, 26 juin 2015. Boisgirard - Antonini OVV.
8 925 € Indochine, vers 1900. Râtelier pour pipes à opium en bois de rose sculpté et ajouré du motif shou et de chauves-souris, h. 70 cm.
925 
Indochine, vers 1900. Râtelier pour pipes à opium en bois de rose sculpté et ajouré du motif shou et de chauves-souris, h. 70 cm. Drouot, 11 décembre 2017. Aguttes OVV. Cabinet Ansas - Papillon d’Alton.

16 250 € Chine du Sud, vers 1830. Pipe à opium en ivoire imitant le bambou, à décor d’une grenouille sculptée, garniture en bronze doré et
16 250 
Chine du Sud, vers 1830. Pipe à opium en ivoire imitant le bambou, à décor d’une grenouille sculptée, garniture en bronze doré et ciselé d’un symbole impérial, boîte en bois clair, l. 58 cm. Lyon, 9 avril 2019. De Baecque et Associés OVV. M. Seto.
19 375 € Fin du XIXe siècle. Pipe à opium en ivoire ayant appartenu au colonel James Vaché et ayant pu servir à son fils, l’écrivain Jacqu
19 375 
Fin du XIXe siècle. Pipe à opium en ivoire ayant appartenu au colonel James Vaché et ayant pu servir à son fils, l’écrivain Jacques, mort d’une overdose en 1919, h. 49,5 cm. Drouot, 15 mai 2014. Binoche et Giquello OVV. M. Oterelo.

5 802 € Chine, XIXe siècle. Pipe à opium en bambou laqué ornée d’un crapaud lunaire avec des sapèques, arrêtoir à cinq pointes en métal, b
802 
Chine, XIXe siècle. Pipe à opium en bambou laqué ornée d’un crapaud lunaire avec des sapèques, arrêtoir à cinq pointes en métal, bagues en paktong, l. 58,5 cm. Drouot, 15 décembre 2016. Millon OVV. Cabinet Ansas - Papillon d’Alton.
275 € Chine, XIXe siècle. Pipe à opium en porcelaine émaillée multicolore en forme de citrouille, monture en métal doré, cachet rouge sous
275 
Chine, XIXe siècle. Pipe à opium en porcelaine émaillée multicolore en forme de citrouille, monture en métal doré, cachet rouge sous la base, h. 11,5, diam. 20 cm. Fontainebleau, 23 février 2014. Osenat OVV.
Welcome La Drouot Gazette offers you 4 Articles.
You still have 3 article(s) left to read.
I subscribe