Gazette Drouot logo print

Frieze Seoul, à la conquête de l’Asie

Publié le , par Vanessa Schmitz-Grucker

Parmi les foires de la rentrée, la petite nouvelle, tout juste née, entend déjà jouer dans la cour des grands : Frieze s’apprête à se déployer pour la première fois à Séoul, du 2 au 5 septembre 2022.

  Frieze Seoul, à la conquête de l’Asie
 

La capitale sud-coréenne s’est imposée en moins de deux ans comme la nouvelle place forte de l’art en Asie, du moins un nouveau bastion avec lequel il faut, désormais, composer. La galerie Perrotin est la dernière en date à y poser ses bagages : la célèbre enseigne parisienne inaugurera un espace le 27 août, juste avant l’ouverture de cette première édition de Frieze Seoul, près du parc Dosan, dans le sud de la ville. Elle rejoint, notamment, Thaddaeus Ropac, Lehmann Maupin et Johann König, installées en 2021 dans la cité. Séoul a largement profité de l’instabilité politique à Hong Kong, qui a poussé les marchands à se mettre en quête d’une nouvelle métropole d’envergure internationale en Asie. Le virage semble réussi puisque la KIAF, qui se tient dans la ville depuis 2002 déjà, voyait ses ventes doubler pour son 20e anniversaire (environ 48 M€ de chiffre d’affaires contre 23M € en 2019). Essentiellement fréquentée par les millenials – 51 % de ses visiteurs –, la KIAF, désormais partenaire de Frieze Seoul, se tiendra aux mêmes dates et dans le même lieu. Dans le quartier de Gangnam, nouveau repaire du monde de l’art, les galeries Pace, Hauser & Wirth ou encore Gagosian, ont répondu présentes, aux côtés de Clearing pour cette grande première. Les enseignes asiatiques ne sont pas absentes : la coréenne Kukje, la japonaise Tomio Koyama ou encore l’indienne Nature Morte seront dans la section solo-show. De belles heures s’annoncent pour un marché de l’art asiatique qui vient résolument de réussir son ouverture à l’international, près de dix ans après l’arrivée d’Art Basel à Hong Kong…

Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne