Gazette Drouot logo print

Frank Horvat à Tours

Publié le , par Christophe Dorny

Son nom est généralement associé à ses photos de mode du tournant des années 1960. Et pour cause : Frank Horvat fut l’inventeur du «style reportage» en plein air appliqué à ce domaine du luxe, où briser les conventions n’était pas à la portée du premier venu. L’exposition du Jeu de Paume – qui continue son remarquable travail...

Frank Horvat (1928-2020), Fête des 15 ans, Rio de Janeiro, Brésil, 1963, tirage argentique.... Frank Horvat à Tours
Frank Horvat (1928-2020), Fête des 15 ans, Rio de Janeiro, Brésil, 1963, tirage argentique.
© Studio Frank Horvat, Boulogne-Billancourt

Son nom est généralement associé à ses photos de mode du tournant des années 1960. Et pour cause : Frank Horvat fut l’inventeur du «style reportage» en plein air appliqué à ce domaine du luxe, où briser les conventions n’était pas à la portée du premier venu. L’exposition du Jeu de Paume – qui continue son remarquable travail de mise en valeur de la richesse photographique en France – présente fort justement un ensemble de tirages, dont les images étonnantes de fraîcheur d’Anna Karina aux Halles (1959) et de Monique Dutto à la sortie du métro (1959), comme autant de clins d’œil à la photographie humaniste de Doisneau. L’œuvre dans son ensemble est cependant mal connue : conservée dans les archives familiales, elle est en cours d’étude. En choisissant de se concentrer sur une période restreinte de quinze ans (1950-1965), cette exposition imaginée par Virginie Chardin, organisée de manière chronologique, permet de comprendre l’aventure photographique d’Horvat, mais aussi la voix intérieure de ce jeune homme éternellement en quête de sens. Grand admirateur de Cartier-Bresson, il s’initie à la pratique du reportage au Pakistan puis à Londres. On le découvre maquettant lui-même ses travaux, les faisant dialoguer comme s’il écrivait des livres photographiques, toujours soucieux du rendu de ses tirages. Revenu à Paris en 1956, il signe une série d’images au Sphinx, un club de striptease. De ces trois ensembles, on découvre un professionnel hanté par la beauté magique des instants saisis, des mouvements naturels des personnages, des jeux de regards, comme autant d’histoires sans paroles figées dans une matière granuleuse. Parallèlement à sa plongée dans l’univers de la mode, Horvat s’interroge, doute, cherche. En témoignent une série de vues, pour la première fois réunies, prises lors d’un tour du monde en 1962-1963. Elles confirment indubitablement un «regard Horvat», mi-nostalgique mi-théâtral, qui interroge notre humanité.

Château - Jeu de Paume,
25, avenue André-Malraux, Tours (37), tél. 
: 02 47 21 61 95.
Jusqu’au 30 octobre 2022.
https://chateau.tours.fr
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne