Gazette Drouot logo print

Exceptionnel angelot franco-anglais du XVe

Publié le , par Philippe Dufour
Vente le 27 octobre 2018 - 14:00 (CEST) - 1, rue de la Paix - 10000 Troyes

C’est un témoignage des bouleversements politiques dus à la guerre de Cent Ans qui vient d’être mis en lumière : une monnaie Angelot frappée à Troyes entre 1422 et 1429. À la suite du traité signé le 21 mai 1420 dans cette cité champenoise entre Charles VI de France et Henri V d’Angleterre, la ville tombe dans l’escarcelle...

Angelot au nom d’Henri VI d’Angleterre (1422-1453), or, Troyes (1422-1429). Avers :... Exceptionnel angelot franco-anglais du XVe
Angelot au nom d’Henri VI d’Angleterre (1422-1453), or, Troyes (1422-1429). Avers : archange Gabriel à mi-corps, tenant les écus accotés de France et de France-Angleterre. Revers : croix latine plaine accostée d’un lis et d’un léopard.
Adjugé : 16 120 €

C’est un témoignage des bouleversements politiques dus à la guerre de Cent Ans qui vient d’être mis en lumière : une monnaie Angelot frappée à Troyes entre 1422 et 1429. À la suite du traité signé le 21 mai 1420 dans cette cité champenoise entre Charles VI de France et Henri V d’Angleterre, la ville tombe dans l’escarcelle de ce dernier. Le royaume se trouve désormais divisé entre les possessions anglaises, dont Paris, les régions tenues par les Bourguignons et les provinces demeurées fidèles à l’héritier légitime, le Dauphin, proclamé roi sous le nom de Charles VII. Né en 1421, le futur Henri VI devient à la fois le souverain d’Angleterre et celui de France alors qu’il n’est qu’un nourrisson. Il régnera jusqu’en 1461, fréquemment affaibli par des crises de démence. Mais dès sa première année, on avait frappé dans les ateliers monétaires anglais situés sur le sol de France, treize au total, des monnaies à son nom. Dans celui de Troyes sera émis cet «Angelot» d’or, qui tire son nom de la représentation symbolique de l’archange Gabriel à mi-corps, de face, tenant les écus accotés de France et de France-Angleterre. Au revers, on détaille la croix latine plaine, accostée d’un lys et d’un léopard. Solidement dotée des références indispensables (Elias 274, Duplessy 444, Lafaurie 448), notre pièce accusait 2,30 g. Portant les qualificatifs d’usage d’«extrêmement rare» et «très beau», l’Angelot changeait de mains contre 16 120 €. 

 

 
 
monnaies
samedi 27 octobre 2018 - 14:00 (CEST)
1, rue de la Paix - 10000 Troyes
Ivoire Troyes - Boisseau-Pomez
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne