Gazette Drouot logo print

Des Fables de Bidpaï par Jean de Capoue

Publié le , par Anne Doridou-Heim
Vente le 09 décembre 2020 - 14:00 (CET) - 3, rue Favart - 75002 Paris

Une édition princeps latine des Fables de Bidpaï affolait les bibliophiles en décuplant son estimation. 

Jean de Capoue (1250-1310), Directorium vitæ humanæ alias parabola antiquorum sapientum,... Des Fables de Bidpaï par Jean de Capoue
Jean de Capoue (1250-1310), Directorium vitæ humanæ alias parabola antiquorum sapientum, Strasbourg, Johann Prüss (1447?-1510), vers 1488, in-folio, reliure de l’époque en veau fauve.
Adjugé : 181 250 


On doit à Jean de Capoue (1250-1310), un Italien, la traduction latine de la version hébraïque des Fables de Bidpaï. Ce texte rédigé en sanskrit entre les IVe et IIIe siècles av. J.-C. par un brahmane est la première compilation d’apologues, soit la base servant de modèle à la plupart des fabulistes, qu’ils soient persans, grecs, arabes ou hébreux. Pour son entreprise, Capoue partit d’une version traduite elle-même de l’arabe après l’avoir été du pehlevi (moyen perse). Si son ouvrage est essentiel dans l’histoire du livre, c’est parce qu’il fut la source de toutes les traductions suivantes aussi bien en allemand qu’en italien, français et espagnol. L’édition princeps en a été imprimée à Strasbourg à la fin des années 1480 par Johann Prüss (1477?-1510), après que ce dernier eut acquis les bois gravés – aux sujets comiques, animaliers et parfois licencieux – de l’édition en allemand d’Anton von Pforr (mort en 1483). Il n’existerait que quatre tirages de cette édition, sans que l’on sache exactement lequel a la primeur sur les autres. On comprend mieux pourquoi celui-ci, portant l’ex-libris du spécialiste en numismatique Jean-Baptiste Colbert de Beaulieu, a atteint 181 250 €.

mercredi 09 décembre 2020 - 14:00 (CET) - Live
3, rue Favart - 75002 Paris
Ader
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne