facebook
Gazette Drouot logo print

Dark Vador version peace and love

Le 12 juin 2019, par Caroline Legrand

Le graffeur Onemizer, âgé de 32 ans, poursuit la tradition du street art des années 1980 et 1990, à travers son goût pour les héros de comics ou les personnages de cinéma.

Dark Vador version peace and love
Onemizer (né en 1987), Dark Vador, bombe aérosol sur toile, 2018, 85 90 cm.
Estimation : 8 000/10 000 

C’est à l’un des méchants les plus emblématiques de la science-fiction sur grand écran que l’artiste rend ici hommage : Dark Vador. Le père caché de Luke Skywalker se présente face à nous. Son inquiétant masque noir, lui permettant de respirer mais aussi de dissimuler son visage défiguré, est entièrement recouvert d’écritures et de dessins colorés. Les mots Life, Love et Hope y sont inscrits en lettrage arrondi «bubble»  très apprécié des graffeurs des années 1990. De quoi rendre l’infâme Vador un peu moins effrayant ! Spiderman, Batman mais aussi Jimi Hendrix ou Charlie Chaplin sont passés sous les bombes expertes de Onemizer. Désormais exposé dans de nombreuses galeries internationales, celui-ci a passé son enfance en Afrique. De retour en France, il commence à peindre puis à recouvrir à la bombe aérosol les palissades des voies ferrées près de chez lui. Même s’il fait un passage en 2006 à l’école parisienne MJM Graphic Design, c’est dans la rue qu’il s’exerce. Son style coloré et joyeux peut également se faire plus pictural et réaliste, notamment dans la représentation des animaux de la savane africaine de son enfance. Variant supports et techniques, Onemizer sait se renouveler et surprendre.

mercredi 19 juin 2019 - 14:00
1, rue de la Paix - 10000 Troyes
Ivoire Troyes - Boisseau-Pomez
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne