Gazette Drouot logo print

Cuno Amiet : la consécration !

Publié le , par Vanessa Schmitz-Grucker

C’est la deuxième fois en moins d’un an que la maison suisse frappe un record pour l’un de ses artistes fétiches, suivi ici par Käthe Kollwitz et Sophie Taeuber-Arp.

Cuno Amiet, Mère et enfant dans une prairie couverte de fleurs, 1506, huile sur toile,99,5... Cuno Amiet : la consécration !
Cuno Amiet, Mère et enfant dans une prairie couverte de fleurs, 1506, huile sur toile,
99,5 x 91,5 cm.

Adjugé : 3,8 MCHF

La Bernoise débutait sa vente du 17 juin par cinq lots signés d’une grande figure helvète, Cuno Amiet. D’entrée de jeu, le nom séduisait, la première œuvre multipliant rapidement par six son prix de départ de 60 000 CHF. Le portrait d’Otti partait ainsi à 360 000 CHF, une bien jolie destination pour ce jeune garçon placé qui vivait au « Spittel », le nom populaire de l’Asyl Gottesgnad König, l’asile des pauvres. Il faut dire que la provenance était exceptionnelle puisque l’huile faisait partie de la célèbre collection suisse d’Oscar Miller. Entre 1894 et 1896, Cuno Amiet a surtout peint des portraits des membres de sa famille et d’enfants de la région de l’Hellsau. Jusqu’en 1896, Otti a posé plusieurs fois pour Amiet, notamment pour Bettelknabe mit Brot, aujourd’hui au Kunstmuseum de Soleure. L’œuvre, d’une modernité déroutante, condense les recherches du Suisse à Pont-Aven, tant dans la touche que dans la palette, héritée de Gauguin et Van Gogh. La vraie surprise de la vente ne s’est pas fait attendre puisque le deuxième lot, toujours d’Amiet, Mère et enfant dans une prairie couverte de fleurs (voir l'article Cuno Amiet en symboliste de la Gazette n° 23, page 209), faisait tomber le record de l’artiste frappé en 2021, également par Kornfeld, avec 3,8 MCHF. On y devine l’influence de Ferdinand Hodler, propre à ces années, mais aussi celle de l’expressionnisme du mouvement Die Brücke. D’autres records marquaient cette journée. Le prix le plus haut atteint l’an passé pour une œuvre de l’Allemande Käthe Kollwitz – près de 900 000 CHF – a été dépassé en fin de vacation avec Pietà, une lithographie de 1903, cédée pour 1,3 MCHF. Sophie Taeuber-Arp s’offrait, à 244 000 CHF, un record pour un travail sur papier ; sa gouache de 1927, intitulée Komposition mit Tänzern (Composition avec danseurs), se classait à la septième place du palmarès de l’artiste sur Artnet. Enfin, les quarante œuvres du catalogue « Marc Chagall, Forty Paintings » ont toutes trouvé preneur entre 90 000 et 530 000 CHF.
 

Cuno Amiet (1968-1961), Otti, 1894, huile sur toile, 47 x 38,5 cm. Adjugé : 360 000 CHF
Cuno Amiet (1868-1961), Otti, 1894, huile sur toile, 47 38,5 cm.
Adjugé : 360 000 CHF
Tableaux modernes
vendredi 17 juin 2022 - 14:00 (CEST)
Laupenstrasse, 41 - CH-3008 Berne
Galerie Kornfeld
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne