Charlotte Van Leerdam

Le 04 septembre 2020, par Agathe Albi-Gervy

Charlotte Van Leerdam est non seulement devenue directrice générale de la Tefaf, mais elle reste aussi sa directrice financière.

 

Elle a été nommée, le mois dernier, à la tête de la plus grande foire d’antiquités du monde. Charlotte Van Leerdam est non seulement devenue directrice générale de la Tefaf, mais elle reste aussi sa directrice financière, poste qu’elle occupe depuis 2019. Le regroupement de ces deux fonctions a été décidé par le comité exécutif pour répondre à la situation délicate que le marché de l’art connaît depuis plusieurs mois.  «Tandis que nous vivons des changements très sérieux à l’échelle mondiale, les implications pour le monde de l’art représentent un challenge aussi important que pour de nombreux autres aspects de nos vies actuelles», a déclaré Hidde Van Seggelen, le président de la Tefaf, nommé en juin en remplacement de Nanne Dekking. Charlotte Van Leerdam succède à Sofie Scheerlinck, directrice intérimaire depuis février à la suite du départ de Patrick Van Maris. Mais, alors que Sofie Scheerlinck exerçait depuis New York – jusqu’à sa prise de fonction en intérim, elle avait la charge des deux éditions de Tefaf dans cette ville –, Charlotte Van Leerdam sera basée à Amsterdam, dans le but de renforcer l’identité de la foire. Elle y mettra à profit ses compétences en management : diplômée d’économie aux Pays-Bas, son expérience se situe plus dans le conseil en stratégie que dans le monde de l’art.

Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne