Gazette Drouot logo print

Charlotte Perriand et Steph Simon, une passion partagée

Publié le , par Philippe Dufour

Le design du siècle dernier était honoré à Avignon, à travers le mobilier dessiné par l’architecte et édité par la galerie, devenue historique, du célèbre entrepreneur.

Charlotte Perriand (1903-1999), édition Steph Simon, Éléments-blocs de rangement... Charlotte Perriand et Steph Simon, une passion partagée
Charlotte Perriand (1903-1999), édition Steph Simon, Éléments-blocs de rangement vertical à joues, gamme conçue en 1958, meuble acquis en 1962, tôle laquée noir, placage de frêne, tablettes en verre, polyester de couleur, 160,5 120 46 cm.
Adjugé : 40 920 

Sujet du Zoom régions n° 23 (voir l'article Charlotte Perriand et le design modulaire, une longueur d’avance, page 28), ce meuble baptisé Éléments-blocs de rangement par sa créatrice Charlotte Perriand a stoppé sa course ascendante à 40 920 €. Il est issu d’un bel ensemble mobilier de quatre pièces de sa production, provenant de la demeure avignonaise de Jean Nguyen, ex-élève et admirateur du travail de la célèbre architecte, qui les avait acquis en 1962… Outre son fonctionnalisme dépouillé, ce rangement vertical à joues, conçu en 1958, met en pratique le système modulaire qui oriente les recherches de Perriand depuis l’après-guerre. Ainsi, il se compose de quatre blocs de type 5B et deux de type 3B, qui peuvent être organisés de différentes combinaisons (160,5 120 46 cm). On les retrouve en partie dans une autre configuration, celle d’un bahut de la même année, constitué de trois blocs de type 5B et un de type 8C, avec flancs perforés de crémaillères, cloisons intérieures et fonds en tôle laquée noir (71 216 48 cm) : un équilibre parfait qui a attiré cette fois 34 720 €. Ces deux éléments mobiliers ont en commun d’avoir été acquis à la galerie ouverte en mars 1956, boulevard Saint-Germain à Paris, par Steph Simon, ancien agent commercial des Ateliers Jean Prouvé. Cette boutique devient vite une véritable vitrine pour le travail de Charlotte Perriand… qui en est aussi actionnaire et l’une des deux directeurs artistiques avec son complice Prouvé. Dans les premiers mois d’existence de l’enseigne, et à l’instigation de la designeuse, le public aura même la possibilité d’agencer ses propres meubles (avec l’aide d’un dessinateur professionnel), à partir de modules proposés… Et c’est aussi chez Steph Simon que Jean Nguyen a acheté deux lits de repos du modèle dit «Pavillon du Brésil» – également créé vers 1958 – avec ceinture et pieds de type rondin en chêne (27 196 82 cm), qui ont changé de murs contre, respectivement, 14 260 et 13 640 €.
 

Charlotte Perriand (1903-1999), édition Steph Simon, Éléments-blocs de rangement vertical, bahut à joues, gamme conçue en 1958, meuble acq
Charlotte Perriand (1903-1999), édition Steph Simon, Éléments-blocs de rangement vertical, bahut à joues, gamme conçue en 1958, meuble acquis en 1962, tôle laquée noir, placage de frêne, tablettes en verre, polyester de couleur, 71 216 48 cm.
Adjugé : 34 720 
samedi 18 juin 2022 - 09:30 (CEST)
Courtine, 2, rue Mère-Térésa - 84000 Avignon
Hôtel des ventes d'Avignon , Vassy-Jalenques
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne