Charles Stewart

Le 14 novembre 2019, par Agathe Albi-Gervy

Il vient de prendre la direction mondiale de Sotheby’s, remplaçant de fait Tad Smith, lequel devient son conseiller senior.

Photo Sotheby’s

Il vient de prendre la direction mondiale de Sotheby’s, remplaçant de fait Tad Smith, lequel devient son conseiller senior. La nomination de Charles Stewart n’a rien de surprenant : il est un proche collaborateur du nouveau propriétaire de la maison de ventes, Patrick Drahi, qui, depuis son rachat en septembre, place ses proches aux postes stratégiques. Début octobre, il a ainsi nommé Jean-Luc Berrebi, le directeur de son «family office», à la tête du pôle financier de Sotheby’s. À défaut d’expérience dans le marché de l’art, Stewart a un solide bagage dans la gestion financière : diplômé de l’université Yale en 1992, il entre deux ans plus tard chez Morgan Stanley, gravissant tous les échelons de la banque américaine jusqu’à assurer la direction du pôle investissements pour l’Amérique latine (de 2008 à 2010), puis pour l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique (de 2010 à 2013). De là, il prend les rênes de la banque Itau BBA, avant de devenir, en 2016, coprésident et directeur financier d’Altice USA, filiale du groupe de Patrick Drahi. C’est à lui que la société doit le succès de son introduction en Bourse, en 2017.

Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne