facebook
Gazette Drouot logo print

Chanel vintage

Le 14 mars 2019, par Claire Papon

Un peu plus de cinq cents numéros prennent le chemin des enchères, mais une seule griffe : Chanel. De telles dispersions sont fréquentes, mais celle-ci fait bien évidemment écho à la disparition de Karl Lagerfeld, le 19 février dernier. Préparée de longue date, celle-ci se partage entre prêt-à-porter des années 1980 à 2010,…

Chanel vintage
Chanel par Victoire de Castellane. Paire de bracelets manchettes en métal doré, ornés de cabochons en pâte de verre sur un entourage de perles blanches baroques d’imitation, diam. 6,2 cm.
Estimation : 1 400/1 600 

Un peu plus de cinq cents numéros prennent le chemin des enchères, mais une seule griffe : Chanel. De telles dispersions sont fréquentes, mais celle-ci fait bien évidemment écho à la disparition de Karl Lagerfeld, le 19 février dernier. Préparée de longue date, celle-ci se partage entre prêt-à-porter des années 1980 à 2010, sacs et chaussures, photos  mademoiselle Chanel, Carla Bruni, Cindy Crawford, Karl Lagerfeld , et spectaculaires bijoux, pour beaucoup signés Robert Goossens, Gripoix et Victoire de Castellane. Certains sont estampillés des célèbres «C» entrelacés, mais nombreux toutefois sont ceux, en métal doré, dont les strass ou les cabochons de pâte de verre, imitant l’émeraude, le rubis, le saphir voire les perles, attireront l’œil. Certains ont appartenu à la princesse Leona Magaloff (1921-2018). C’est à Paris que s’installe dans les années 1960 la cantatrice s’étant produite au festival de Salzbourg et au Volksoper de Vienne  afin d’assouvir sa passion pour la mode. La vedette de sa collection est une torque en métal doré surmontée de plaques ciselées et repercées, serties de cabochons à l’imitation de l’émeraude et du rubis, pour laquelle 2 500/2 800 € sont demandés. Son créateur ? Robert Goossens (1927-2016). L’homme qui a œuvré pour la maison Cartier a débuté chez Chanel dans les années 1950. Ses bijoux traduisent sa fascination pour l’Antiquité, les cultures byzantines et étrusques. Ceux de Victoire de Castellane, qui s’est vu confier la création des bijoux fantaisie et des accessoires alors qu’elle avait à peine 20 ans, célèbrent quant à eux la couleur et la fantaisie…

mode, vintage, bijoux
lundi 18 mars 2019 - 13:30 (CET) - Live
Salle 4 - Hôtel Drouot - 75009
Gros & Delettrez
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne