facebook
Gazette Drouot logo print

Céramique contemporaine et voyage dans l’Italie romantique

Le 20 septembre 2018, par Sophie Reyssat

Tout le sud de la péninsule italique, ses monuments et ses paysages fameux, en trois cent cinquante dessins ! L’auteur de ces derniers s’appelle Antoine Jean-Baptiste Desplan, pensionnaire à la villa Médicis après avoir obtenu une mention honorable au grand prix d’architecture en 1818. De la Ville éternelle à Naples, le…

Céramique contemporaine et voyage dans l’Italie romantique
André Borderie (1923-1998), vase en céramique grège à décor géométrique stylisé, marque en creux au revers, h. 65 cm.
Adjugé : 21 700 €

Tout le sud de la péninsule italique, ses monuments et ses paysages fameux, en trois cent cinquante dessins ! L’auteur de ces derniers s’appelle Antoine Jean-Baptiste Desplan, pensionnaire à la villa Médicis après avoir obtenu une mention honorable au grand prix d’architecture en 1818. De la Ville éternelle à Naples, le jeune artiste fera son grand tour à pied, accompagné de quelques compagnons de son âge, français ou européens, et de son fidèle chien César. Rome, le Latium, puis la Campanie et sa capitale, mais aussi Herculanum et même l’idyllique Paestum, aux temples doriques, seront fixés, à la plume ou au lavis, voire aquarellés. Pour parcourir à son tour ce périple réalisé en 1821, un collectionneur déboursait 55 800 €. Sans transition, une belle pendule à complications en marbre noir et bronze doré, avec son cadran circulaire émaillé inscrit en haut d’une grande borne, affichant également un chronomètre. Signée «Paul Garnier à Paris, mécanicien horloger de la Marine», elle était présentée sous un globe en verre et nécessitait 31 744 €. Des mythiques ateliers d’Audenarde, en Flandres, connus dès 1441, et qui deviendront plus tard célèbres pour leurs «verdures», on avait aussi un intéressant fragment de tapisserie à décor de scène de chasse à l’éléphant, du XVIe siècle, adjugé 23 560 €. Postérieurs, puisque datant du XVIIe siècle, des couverts de voyage en ivoire sculpté et acier, arboraient des personnages sacrés, sculptés sur leur manche : le Christ debout tenant sous son bras l’Agneau pour le couteau, et la Vierge tenant dans sa main la Croix ; on s’en saisissait pour 20 460 €. La céramique avant-gardiste du XXe siècle était aussi de la partie avec l’œuvre d’un artiste aujourd’hui très recherché par les collectionneurs : André Borderie ; c’est à partir des années 1960 que ce dernier use de beiges et de noirs archaïsants, à partir d’une terre chamottée recouverte d’un engobe. Parmi ces pièces, réalisées et cuites à Senlis pour la plupart, notre grand vase, haut de 65 cm, de couleur grège à décor géométrique stylisé, s’élevait jusqu’à 21 700 €. 

 

Antoine Jean-Baptiste Desplan (1790 -1873), Mon voyage de Rome à Naples fait à pied en 1821, album in-plano relié vers 1850 en demi-chagrin rouge, ill
Antoine Jean-Baptiste Desplan (1790 -1873), Mon voyage de Rome à Naples fait à pied en 1821, album in-plano relié vers 1850 en demi-chagrin rouge, illustré de 350 dessins environ.
Adjugé : 55 800 €

tableaux, mobilier et objets d'art, art d'Asie, bijoux
samedi 15 septembre 2018 - 14:00 (CEST)
246-248, rue Giraudeau - 37000 Tours
Hôtel des ventes Giraudeau
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne