Gazette Drouot logo print

Carmontelle et deux bureaux Louis XIV

Publié le , par Philippe Dufour

L’auteur et le tragédien ont été adulés sur les planches de la Comédie-Française, comme en témoigne ce dessin de Carmontelle. Deux bureaux de l’époque de Louis XIV créaient aussi l’événement.

Louis Carrogis, dit Carmontelle (1717-1806), Le Comédien Jean-Baptiste Brizard jouant... Carmontelle et deux bureaux Louis XIV
Louis Carrogis, dit Carmontelle (1717-1806), Le Comédien Jean-Baptiste Brizard jouant Narbas dans Mérope à la Comédie-Française en 1765, crayon noir, sanguine et aquarelle sur deux feuilles assemblées sur un montage ancien, 31 19 cm.
Adjugé : 13 800 


Deux des trois résultats d’envergure étaient à aller chercher du côté du mobilier ancien, illustré par deux bureaux brisés des environs de 1675-1690. Le premier, dit «Mazarin», présente quatre tiroirs en façade, répartis dans deux caissons de part et d’autre d’une niche centrale, en retrait, ouvrant par une porte. Les pieds en forme de termes de putti et montés sur des console en « S » sont réunis par deux entretoises en «X». Le meuble (83 117 68 cm) porte un décor marqueté sur le plateau à fond d’ébène d’une corbeille de fleurs flanquée de feuilles d’acanthe déchiquetées et terminées par des fleurs, parmi des oiseaux et papillons en vol… Aussi a-t-il été attribué à Pierre Gole ou à Renaud Gaudron. Il devait se hisser jusqu’à 41 756 €. Quant au second, aux caissons et niche convexes, mais au riche décor dans le même goût (80 x 120 x 70,5 cm), et cette fois donné au seul Gaudron, il recevait 24 000 €. Analysée dans le Zoom régions n° 4 (voir l'article Carmontelle : quand un dessinateur portraiture un acteur d’une pièce de Voltaire page 24), l’œuvre de Louis Carrogis – plus connu sous le nom de Carmontelle – dépeint, en pleine action, Le comédien Jean-Baptiste Brizard jouant Narbas dans Mérope à la Comédie-Française en 1765. Ces deux feuilles assemblées, au crayon noir, sanguine et aquarelle (31 19 cm), ont rappelé à nos contemporains deux gloires passées et un peu oubliées : Voltaire, en tant qu’auteur de théâtre, et son interprète préféré Jean-Baptiste Brizard (1721-1791), membre de la Comédie-Française… Ce dernier, reconnaissable à sa longue chevelure blanche, joue ici le rôle du vieillard Narbas, dans Mérope, une tragédie du penseur philosophe très appréciée à l’époque. Une belle tranche de la vie culturelle sous le règne du Bien-Aimé, donc, qui n’a pas manqué, grâce à l’immense talent de Carmontelle, d’engranger 13 800 €.

tableaux, mobilier et objets d'art, dessins, sculptures, bronzes, verreries, art religieux, objets de vitrine
samedi 05 février 2022 - 15:00 (CET)
203, boulevard de Strasbourg - 76600 Le Havre
Enchères Océanes
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne