Gazette Drouot logo print

Budi Tek, la fin d'un règne tourné vers l'art contemporain

Publié le , par Vanessa Schmitz-Grucker

L’influent collectionneur Budiardjo Tek, connu sous le nom de Budi Tek, est décédé d’un cancer du pancréas à l’âge de 65 ans, le 18 mars dernier.

Budi Tek, la fin d'un règne tourné vers l'art contemporain
Courtesy Yuz Museum

Il avait fondé deux musées d’art privés en Asie, et contribué à créer un espace pour l’art asiatique contemporain sur la scène mondiale. Sa collection se concentrait essentiellement sur l’art contemporain en Asie, particulièrement l’art chinois, bien qu’il eût également acquis des œuvres occidentales majeures. Son ascension en tant que collectionneur a été rapide. Il avait acheté ses premières œuvres en 2004, puis créé sa fondation Yuz en 2007. En 2006, Tek a fondé le Yuz Museum à Jakarta, en Indonésie, et en 2014, ouvert une deuxième branche de l’institution à Shanghai. De 2012 à 2017, il a figuré chaque année sur la liste des 200 plus grands collectionneurs d’ARTnews. Budiardjo Tek est né en 1957 à Jakarta, en Indonésie, de parents chinois. Il a ensuite dirigé PT Sierad Produce Tbk, une entreprise de volaille. Son fonds compte plus de 1 500 œuvres d’art, dont plusieurs sont monumentales, comme Like Mother, Like Son (2008) d’Adel Abdessemed, composé de trois avions tissés ensemble.

Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne