Brûle-parfums chinois

Le 19 mai 2017, par Sophie Reyssat

Se consumant avec lenteur, l’encens évoque la fuite du temps, laissant tout loisir d’admirer son contenant…

8 750 €
XVIIIe siècle. Brûle-parfum en bronze à patine brune et dorure, en forme de cerf, le dos orné de branchage, 38 x 19 cm.
Drouot, 18 novembre 2015. Beaussant Lefèvre OVV. Cabinet Portier et Associés.

Matin et soir, des bâtons d’encens, l’un des parfums les plus utilisés en Chine, sont offerts aux dieux et honorent les ancêtres. Dans les temples comme lors des cérémonies se mêlent ainsi les senteurs de l’aloès d’Annam, du Boswellia carterii de Somalie, d’Inde ou d’Arabie, du giroflier des Moluques, du patchouli de Malaisie, d’élémi du sud de la Chine ou encore de benjoin d’Indochine… Avec le développement de l’usage du parfum à des fins thérapeutiques, dans les cercles proches du pouvoir royal, l’encens est ensuite destiné à purifier des lieux. Un réflexe bientôt quotidien. De quoi expliquer l’extraordinaire variété de formes et de matériaux des brûle-parfums chinois, plus ou moins élaborés et précieux selon les époques et les commanditaires… Une aubaine pour les collectionneurs !

Les prix sont indiqués frais compris.
 

Pâte aromatique, sciure de bois odoriférants et autres plantes, telle est la recette de l’encens chinois.

 
81 787 €Époque Qianlong (1736-1795). Brûle-parfum en bambou sculpté de taotie, pieds à griffes et têtesde chimère, anses en qilong, prise rapportée en
81 787 €
Époque Qianlong (1736-1795). Brûle-parfum en bambou sculpté de taotie, pieds à griffes et têtes
de chimère, anses en qilong, prise rapportée en forme de canard en néphrite, h. 20 cm.
Drouot, 28 mars 2013. Ader OVV. Cabinet Portier et Associés.
74 400 €Époque Qianlong (1736-1795). Brûle-parfum en porcelaine à décor en rouge de fer et émail or d’un dragon à cinq griffes pourchassant la perle,
74 400 €
Époque Qianlong (1736-1795). Brûle-parfum en porcelaine à décor en rouge de fer et émail or d’un dragon à cinq griffes pourchassant la perle, marque à six caractères de Qianlong.
Drouot, 30 mars 2012. Doutrebente OVV. Cabinet Portier et Associés.
7 737 €XVIIIe siècle. Brûle-parfum en bronze de type boshanlu, selon un modèle archaïque en forme de montagne sacrée portée par un oiseau debout sur u
7 737 €
XVIIIe siècle. Brûle-parfum en bronze de type boshanlu, selon un modèle archaïque en forme de montagne sacrée portée par un oiseau debout sur une tortue, h. 25 cm.
Drouot, 15 décembre 2016. Millon OVV, Baron Ribeyre & Associés OVV.

















 


37 560 €Période Qing, XIXe siècle. Brûle-parfum en jade blanc, orné de têtes de dragon crachant des anneaux formant anses, diam. 15 cm.Drouot, 11 déce
37 560 €
Période Qing, XIXe siècle. Brûle-parfum en jade blanc, orné de têtes de dragon crachant des anneaux formant anses, diam. 15 cm.
Drouot, 11 décembre 2014. Christophe Joron-Derem OVV. Mme Papillon d’Alton, M. Ansas.
19 375 €Brûle-parfum circulaire en bronze incrusté de frises de taotie en or et argent, trois pieds en forme d’enfant, marque apocryphe de Yongzheng,
19 375 €
Brûle-parfum circulaire en bronze incrusté de frises de taotie en or et argent, trois pieds en forme d’enfant, marque apocryphe de Yongzheng, h. 10,2, diam. 8,7 cm.
Drouot, 27 juin 2016. Tessier & Sarrou et Associés OVV. Cabinet Portier et Associés.
991 €Chine, époque Ming (1368-1644), brûle-parfum de forme ding en grès émaillé céladon à décor incisé de pivoines et feuillage, h. 18 cm.Drouot, 16 d
991 €
Chine, époque Ming (1368-1644), brûle-parfum de forme ding en grès émaillé céladon à décor incisé de pivoines et feuillage, h. 18 cm.
Drouot, 16 décembre 2013. Tessier & Sarrou et Associés OVV. Cabinet Portier et Associés.
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne