facebook
Gazette Drouot logo print

Bouche à oreilles

Le 14 mars 2019, par Claire Papon

5 500 à 6 500 € sont demandés de cette paire de clips d’oreilles de chez René Boivin en or gris et de forme trapézoïdale, pavés chacun de trois rangs de perles de culture en chute (12,5 g), proposée lundi 18 en salle 3 à Drouot, chez Le Mouel (Cabinet Mély & Mure, experts). Les formes rondes et les volumes ellipsoïdaux…

Bouche à oreilles
 

500 à 6 500 € sont demandés de cette paire de clips d’oreilles de chez René Boivin en or gris et de forme trapézoïdale, pavés chacun de trois rangs de perles de culture en chute (12,5 g), proposée lundi 18 en salle 3 à Drouot, chez Le Mouel (Cabinet Mély & Mure, experts). Les formes rondes et les volumes ellipsoïdaux remplacent les ressauts et les gradins de rigueur dans ces années 1935. Les clients ne montaient pas l’escalier de l’avenue de l’Opéra pour acheter un bijou, mais pour acheter une création Boivin, qui ne ressemblait, paraît-il, à aucune autre. Raison pour laquelle Jeanne Boivin, qui avait repris les rênes de la maison à la mort de son mari, en 1917, refusait de les signer.

Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne