Bilan Biennale

Le 26 septembre 2019, par Anne Doridou-Heim
 

La 31e édition a fermé ses portes mardi 17 septembre après cinq jours d’ouverture publique, au cours desquels elle a accueilli 38 700 visiteurs. Un chiffre des plus satisfaisants lorsque l’on sait que les années précédentes elle se tenait sur neuf jours, avec une moyenne de fréquentation quotidienne de 5 560 personnes. Autre nouveauté, son décalage d’une semaine dans le temps pour se démarquer de la rentrée. Ces deux choix des organisateurs se sont révélés gagnants. Les exposants notamment les étrangers  et les nouveaux venus étaient nombreux à louer la qualité des invités au dîner de gala  720 personnes  et au vernissage  un record avec 10 000 amateurs. Le flot continu de visiteurs a pu circuler aisément et sans manquer un seul stand grâce à une mise en scène aérée et claire. Les espaces dédiés aux jeunes talents, les solo shows, dont celui conçu par Claude Bernard pour son artiste fétiche Sam Szafran  une présentation qui prenait valeur d’hommage , la présence de quelques galeries très pointues   São Roque, Kervorkian, Kent  et l’équilibre entre les spécialités sont autant de points forts qui ont été appréciés et notés par beaucoup et ont conduit à des achats permettant aux marchands de se dire «assez satisfaits».