Gazette Drouot logo print

Avec Christian Jean-dit-Cazaux, Bordeaux perd l'un de ses plus talentueux commissaires-priseurs

Publié le , par Agathe Albi-Gervy

Figure majeure de la vie culturelle et politique de la ville, Christian Jean-dit-Cazaux est décédé le 19 novembre, à l’âge de 80 ans.

DR Avec Christian Jean-dit-Cazaux, Bordeaux perd l'un de ses plus talentueux commissaires-priseurs
DR

Sa passion pour la peinture, pratiquée assidûment dès l’enfance, ne le quittera jamais. En 1971, le Landais originaire de Roquefort devient commissaire-priseur et s’installe avenue Thiers, dans le quartier de La Bastide, à une adresse toujours occupée par sa maison de ventes, Jean Dit Cazaux & Associés, dirigée depuis 2003 par Gérard Sahuquet, Philippe Royère et Bertrand de Malet. En homme engagé, il préside le Syndicat des commissaires-priseurs de province de 1981 à 1997. Profondément attaché à sa ville, Bordeaux, il se met à son service de 1983 à 2002 en tant que conseiller municipal en charge du patrimoine, d’abord sous Jacques Chaban-Delmas puis sous Alain Juppé, un autre Landais. Christian Jean-dit-Cazaux était également un homme de lettres, membre résidant de l’Académie nationale des sciences, belles-lettres et arts de Bordeaux, dont il assura la présidence en 2011, mais également président de la Mémoire de Bordeaux et président du cercle André Abadie. Auteur de nombreuses toiles ayant bénéficié d’expositions en France, il a publié douze livres de poésie, nouvelles, essais et pièces de théâtre.

Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne