August Uribe

Le 12 décembre 2019, par Agathe Albi-Gervy
 © Patrick McMullan

L’un des piliers de Sotheby’s, figurant parmi ses experts les plus reconnus, a quitté la société. Une nouvelle qui suit de moins de six mois le rachat de la maison de ventes par le magnat des télécoms Patrick Drahi, et le remplacement de ses directeurs exécutif et financier par deux proches collaborateurs du nouveau propriétaire. Selon les sources qui se sont confiées au site d’informations Artnet, entre six et douze autres employés de longue date et de premier ordre constitueraient une nouvelle vague de départs, dont on ignore s’il s’agit de licenciements ou de démissions volontaires. Parmi les noms annoncés figurent ceux de Valentino Carlotti, vice-président exécutif, Ken Citron, l’un des directeurs monde, Jan Prasens, vice-président exécutif et directeur général de l’Europe et du Moyen-Orient, et celui d’August Uribe… aujourd’hui confirmé. Il est l’un des spécialistes les plus attachés au nom de Sotheby’s, bien connu des clients de la maison pour l’art impressionniste : diplômé de Princeton en 1985, l’expert rejoint Sotheby’s en 1991, avant de prendre la tête du département et d’être nommé directeur général de la section beaux-arts à New York. En 2013, il quitte brièvement son giron pour codiriger le département d’art contemporain de Phillips à l’échelle mondiale, et devenir son vice-président Amériques. Une position qu’il occupait depuis son retour chez Sotheby’s, en 2017.