Gazette Drouot logo print

Atsuko Ninagawa, fondatrice de l’Art Week Tokyo

Publié le , par Agathe Albi-Gervy

L’Art Week Tokyo, qu’elle a cofondé et qu’elle dirige, tient sa deuxième édition du 3 au 6 novembre dans toute la capitale nippone.

photo by Katsuhiro Saiki Atsuko Ninagawa, fondatrice de l’Art Week Tokyo
photo by Katsuhiro Saiki

Pour le mettre en place, elle a obtenu le soutien d’Art Basel, qui avait déjà fait bénéficier la foire singapourienne S.E.A. Focus de sa force de frappe. Le but de l’événement était, l’an dernier, de dynamiser la scène locale pendant la pandémie. Malgré les restrictions liées notamment aux déplacements, il avait attiré plus de vingt mille visiteurs dans la cinquantaine de musées, galeries et espaces de création participants. Atsuko Ninagawa a usé de son expérience et de son réseau pour monter ce projet. Après avoir vécu à New York en tant que curatrice indépendante, celle qui a fait de la défense de la scène émergente japonaise un combat ouvre sa propre galerie en 2008 : Take Ninagawa. Son enseigne participe à Art Basel (Bâle, Hong Kong et Miami Beach), Frieze London, Frieze New York et Art Fair Tokyo. Elle siège au comité de sélection d’Art Basel Hong Kong et collabore au projet South South, une plateforme numérique rassemblant une communauté d’artistes, de galeries, de collectionneurs et d’institutions alimentant une base de ressources et d’archives en lien avec les arts des pays du Sud.

Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne