facebook
Gazette Drouot logo print

La Gazette Drouot Marché de l'art - Foires et salons

AKAA

Le 31 octobre 2019, par Agathe Albi-Gervy

Pour sa 4e édition, le salon d’art contemporain et de design africains réinvestit la halle du Carreau du Temple, du 9 au 11 novembre.

AKAA
 

Pour sa 4e édition, le salon d’art contemporain et de design africains réinvestit la halle du Carreau du Temple, du 9 au 11 novembre. Le panel des créations exposées ne se réduit pas aux seuls arts en provenance directe du continent : il concerne les artistes liés avec l’Afrique par leurs origines, leur lieu de résidence, un héritage familial, une affection particulière ou une résidence. C’est le cas des quarante-deux enseignes participantes, parmi lesquelles figurent les parisiennes Anne de Villepoix, Chauvy, Claire Corcia, Carole Kvasnevski, Magnin-A, Nil Gallery ou Vallois, aux côtés de quelques enseignes européennes, à l’image des bruxelloises Nomad Gallery et Didier Claes – par ailleurs membre du comité de sélection –, de la londonienne October Gallery, de la lisboète Perve Galeria, de la francfortoise Sakhile & Me ou de la génoise Vision Quest. Les galeries installées sur le continent africain, au nombre de dix-huit dans la sélection, comptent notamment Afriart (Ouganda), Circle Art Gallery (Kenya), Ela Espaco Luanda Art (Angola), First Floor Gallery Harare (Zimbabwe), Galerie 38 (Maroc), Guzo Art Project (Éthiopie), ou encore MAM (Cameroun, Sénégal). La malienne Bamako Art Gallery et la sud-africaine Botho Project Space, toutes jeunes enseignes créées cette année, feront elles aussi le déplacement. Du côté de la – riche – programmation, on remarquera une carte blanche adressée à Francisco Vidal : sous le commissariat de Namalimba Coelho, ce peintre lisboète, vivant en partie à Luanda et notamment exposé en 2015 à la 56e Biennale de Venise, exposera peintures et dessins mêlant influences cubistes et regards vers le tissu wax africain. Les rencontres AKAA développeront quant à elles des interrogations liées à la réinvention de la ville : curateurs, artistes et visiteurs partageront leur vision de l’urbanité, en Afrique et ailleurs. Enfin, le 9 novembre, une journée cinéma, libre d’accès, invite le public à découvrir trois films et documentaires.

Tout le programme sur www.akaafair.com.

Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne