Gazette Drouot logo print

Adami, Archipenko et Ziem à Cannes

Publié le , par Philippe Dufour

Plusieurs compositions de peintres modernes et contemporains se sont partagé les faveurs des connaisseurs, parmi lesquelles une toile d’Adami éclatante de couleurs.

Valerio Adami (né en 1935), Hermès, 2016-2019, acrylique sur toile signé, daté et... Adami, Archipenko et Ziem à Cannes
Valerio Adami (né en 1935), Hermès, 2016-2019, acrylique sur toile signé, daté et titré au dos, 117 89 cm.
Adjugé : 34 900 

Pour Valerio Adami, un tableau «est une proposition complexe» qu’il faut ordonner, voire contenir. De là, l’usage de contours puissants pour délimiter des figures et des paysages traités en aplats, naturellement sans ombre. Hermès, un acrylique sur toile brossé en 2016-2019, signé, daté et titré au dos (117 89 cm), constitue l’un de ses récits parfois symboliques, où deux personnages de la mythologie gréco-romaine dialoguent dans une palette aux teintes acidulées. Le dieu du commerce (et des voleurs) décrochait ici 34 900 €. Plus éloquentes, deux scènes de Gérard Schlosser, intitulées Juste là (2013) et Si tu savais où (2018), mesurant chacune 100 100 cm, recevaient la même enchère : 16 000 €. Tout aussi ludique, la toile de Gudmundur Erró évoquait un collage foisonnant d’images avec un air de «déjà vu» : cet Hommage à Goya de 1999 à l’acrylique (73 100 cm) rassemblait des motifs chers au peintre espagnol, et attirait 14 200 €. La veille samedi 9 octobre, c’est une sculpture qui avait pris la première place : un séduisant marbre d’après Alexander Archipenko, Femme se coiffant (1915). Signé sur la terrasse, ce volume aux formes stylisées (140 40 25 cm) est l’une des œuvres les plus connues de l’artiste, par des épreuves en bronze exposées notamment à la Tate Modern Gallery de Londres, au MoMA de New York et au musée de Jérusalem. Aussi méritait-elle ces 23 500 €. Avec 19 050 €, s’illustrait un bol en céramique peint par Pablo Picasso d’un motif décoratif (Étoile de mer), réalisé entre 1952 et 1962 ; il s’agit naturellement d’une terre blanche de Vallauris, une pièce unique au cachet de «Madoura» (h. 6,5, diam. 16 cm). Trônant à part, une vision automnale de Félix Ziem évoquait Venise, les jardins français ; la toile (83 120 cm), dotée d’un certificat de l’Association Félix Ziem en date du 9 avril 2016, et bientôt incluse dans le catalogue raisonné en préparation, a inscrit 28 600 €.

dimanche 10 octobre 2021 - 14:00 (CEST) - Live
20, rue Jean-Jaurès - 06400 Cannes
Cannes Enchères
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne