À Bruxelles, Cultures disparaît

Le 05 mars 2020, par Agathe Albi-Gervy

Cultures avorte car deux des trois associations qui compose l'événement, BAAF et AAB , ont été dissoutes. Reste Bruneaf...

 

«Cultures – une réussite mais qui aurait eu besoin de plus de temps pour pouvoir mûrir – avorte car les deux autres associations, BAAF et AAB ont été dissoutes pour des raisons totalement internes», a annoncé Didier Claes, président de Bruneaf (Brussels Non European Art Fair), cité par Le Journal des Arts. De la manifestation bruxelloise rassemblant depuis 2016 trois foires en galeries (Bruneaf pour les arts tribaux, BAAF pour l’archéologie et AAB pour les arts d’Asie), seule survit Bruneaf, qui fêtera en juin 2020 ses trente ans d’existence. Cette dernière annonce une nouveauté cette année : l’arrivée de quelques galeries d’art contemporain – cinq ou six au total, avec une priorité donnée aux défenseurs de la scène actuelle africaine –, invitées à dialoguer avec la trentaine de marchands d’arts océanien et africain. Rendez-vous du 10 au 14 juin dans le quartier du Sablon.

Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne