Gazette Drouot logo print

6 questions au chef d'orchestre Thomas Hengelbrock

Publié le , par La Gazette Drouot

En résidence au château de Fontainebleau, le chef allemand et le Balthasar Neumann Ensemble accompagneront le 15 janvier en ses murs la soprano Julie Fuchs, avant d’investir la salle de bal de la résidence royale du 18 au 20 mars.

6 questions au chef d'orchestre Thomas Hengelbrock
© Émilie Brouchon

Êtes-vous plutôt peinture, objet, photo… ?
Sculpture ! J’ai du mal à décrire l’émotion que m’ont procurée celles du Bernin lors de ma première visite à Rome, lorsque j’étais adolescent : L’Extase de sainte Thérèse, L’Enlèvement de Proserpine, Apollon et Daphné. L’homme défie Dieu en tant que créateur. Et plus tard, les chefs-d’œuvre de Rodin, Giacometti, Botero…
Votre dernier coup de cœur culturel ?
Ma visite de la galerie François-Ier au château de Fontainebleau. Toute la magie de la Renaissance italienne se déverse sur le visiteur en parcourant cette merveille de peinture, de bois sculpté et de sculpture de plus de 60 mètres de long.
Une œuvre que vous aimeriez posséder ?
La partition originale du Daphné de Heinrich Schütz.
Le manuscrit de ce tout premier opéra baroque allemand a malheureusement disparu, mais je garde toujours l’espoir qu’il sera retrouvé quelque part 
!
L’artiste qui vous touche ?
Il y en a trop pour tous les citer, mais j’apprécie tout particulièrement l’architecte baroque Balthasar Neumann, dont notre ensemble porte le nom.
Tendance FIAC ou Fine Arts Paris ?
Je ne vis à Paris que depuis peu, mais j’ai hâte de les voir toutes les deux.
Existe-t-il un fil conducteur dans vos acquisitions ?
Je lis beaucoup de choses diverses dans les domaines de l’art, l’histoire, la politique ou encore des biographies, et je suis instinctivement et par hasard les pistes qui y sont lancées.

Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne