Gazette Drouot logo print

6 questions à l'actrice Fanny Ardant

Publié le , par La Gazette Drouot

La comédienne sera à l’affiche le 7 février du Festival des Bernardins comme récitante de L’Histoire du soldat d’Igor Stravinsky, accompagnée du Secession Orchestra sous la baguette de Clément Mao-Takacs.

6 questions à l'actrice Fanny Ardant
© Carole Bellaïche – H&K

Êtes-vous plutôt peinture, objet, photo… ?
J’aime la peinture. Et la photo quand elle a l’air d’être peinte.
Votre dernier coup de cœur culturel ?
L’Annonciation de Leonardo da Vinci aux Uffizi à Florence. Je ne vais presque jamais dans les musées ni les expositions. J’aime ce que j’ai vu sans savoir que j’allais le voir… Tout ce qui me fulgure sans m’y attendre. Je rêve de musées comme des librairies où l’entrée serait libre, où l’on pourrait venir à n’importe quelle heure regarder une seule œuvre, sans file d’attente, sans passe, sans flèches, et se dire «je reviendrai demain».
Une œuvre que vous aimeriez posséder ?
Non, je ne veux rien posséder… Mais j’aimerais en voler plusieurs. Une par une, sans aucune spéculation financière, que je rendrais consciencieusement après un temps où je les aurais regardées, contemplées, aimées, dans la vraie vie de ma maison.
L’artiste qui vous touche ?
Caravaggio.
Tendance FIAC ou Fine Arts Paris ?
J’aime accompagner quelqu’un qui m’invite, ici ou là, comme si j’allais danser, avec une promesse de bonheur.
Existe-t-il un fil conducteur dans vos acquisitions ?
Non.

Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne