Le Quadrilatère à Beauvais : 16es Photaumnales Terra nostra - le temps de l’Anthropocène

On 15 October 2019, by Sophie Bernard
Ingar Krauss (né en 1965), Cydonia Oblonga, Jena, 2014.
Ingar Krauss/Courtoisie : galerie Camera Obscura

Ambitieux thème que celui de cette 16e édition des Photaumnales, puisqu’il s’agit d’examiner les conséquences de l’activité humaine sur l’écosystème de la Terre. Quel meilleur média que la photographie (et quelques vidéos) pour répondre à cet objectif ? À travers une sélection de quarante-cinq artistes articulée en trois lieux, dont le Quadrilatère et le Musée de l’Oise (MUDO) à Beauvais, l’ensemble fait alterner les points de vue sans tomber dans le catastrophisme. Grâce à la diversité des écritures (du documentaire au conceptuel), la pluralité des genres (du paysage aux natures mortes) et la variété des sujets abordés (la pollution, le réchauffement climatique, la cause animale…), le propos des uns complète celui des autres. De ce parcours didactique avec des cartels explicatifs pour chaque série, on retient les prises de vue aériennes de Pete McBride réalisées en rafting le long du Colorado, permettant de mesurer l’impact de la raréfaction de l’eau, l’enquête de Mathieu Asselin sur Monsanto ou encore les images choc de Chris Jordan, montrant des carcasses de bébés albatros dont l’estomac regorge de morceaux de plastique… En contrepoint de ces cris d’alarme, certains offrent une vision poétique et intemporelle du monde. Témoins Ingar Krauss, avec des natures mortes de fruits et légumes glanés dans son jardin, ou Ursula Böhmer, offrant une galerie de portraits de vaches en noir et blanc. Au fil des propositions, le spectateur est ainsi invité à s’informer, constater, réfléchir… et contempler.

Le Quadrilatère,
22, rue Saint-Pierre, Beauvais, tél. 
: 03 44 15 67 00.
Jusqu’au 5 janvier 2020.
Programme complet sur www.photaumnales.fr
Welcome La Drouot Gazette offers you 4 Articles.
You still have 3 article(s) left to read.
I subscribe