La Renaissance, en version italienne ou allemande

Le 21 juillet 2021, par Philippe Dufour

Beaucoup d’œuvres de cette période bénie des arts entouraient ici deux pièces majeures, l’une donnée à l’atelier de Pintoricchio, et l’autre à Weiditz.

Atelier de Pintoricchio (1452-1513), Vierge à l’Enfant, vers 1490, tempera sur panneau, 53,5 34,2 cm.
Adjugé : 184 150 

C’était le clou de la vente poétiquement baptisée du nom médiéval d’«Ymages»… Une Vierge à l’Enfant peinte vers 1490 dans l’atelier de Pintoricchio. Ce dernier, l’un des meilleurs représentant de l’école ombrienne, a surtout travaillé à Rome sur les grands chantiers du Vatican, comme la chapelle Sixtine, où il est au départ l’assistant du Pérugin. La tempera sur panneau (53,5 34,2 cm) était accompagnée d’un rapport d’état de la restauratrice Laurence Baron-Callegari ; aussi, l’œuvre méritait largement son score de 184 150 €. Attribué à Christoph Weiditz, lui succédait – à hauteur de 140 970 € – un Portrait de René de Chalon (1519-1544) ciselé en relief sur un médaillon en schiste ardoisier ; René de Chalon, Nassau par son père, et prince d’Orange, y est représenté de profil, avec une inscription gravée sur le bord : «Renatus grave Nassaw MDXXI». Ce portrait aurait été réalisé par le grand médailleur allemand vers 1540, et a appartenu à la prestigieuse collection Schickler-Pourtalès (diam. 14,5 cm). À la troisième position du palmarès, on retrouve l’étonnant artefact étudié par le Zoom régions de la Gazette n° 26 (voir l'article Les chimères marines en bronze attribués à Pietro Tacca page 26) : le modello en bronze à patine médaille, réalisé en ronde bosse sur le modèle des deux monstres marins aujourd’hui sur la fontaine de la Piazza della Santissima Annunziata, à Florence. Eux étaient attribués à Pietro Tacca, statuaire éminent de la ville au tout début du XVIIe siècle. Ce groupe insolite et baroque a bien attiré 76 200 €. Au rayon des arts décoratifs a triomphé une série de six verres à pied « à la façon de Venise», en verre cristallin incolore, au délicat travail de jambes et d’ailettes colorées, réalisée en Flandre ou aux Pays-Bas au XVIIe siècle (h. moyenne 16 cm). Ils étaient à vous pour 64 770 €.
 

Attribué à Pietro Tacca (1577-1640), Florence, XVIIe siècle. Modello en bronze à patine médaille, h. 22 cm. Adjugé : 76 200 €
Attribué à Pietro Tacca (1577-1640), Florence, XVIIe siècle. Modello en bronze à patine médaille, h. 22 cm.
Adjugé : 76 200 
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne